Appui à la Stratégie nationale de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption

Introduction

 Appui à la mise en œuvre de la  Stratégie nationale de bonne gouvernance  et de lutte contre la corruption© PNUD Burundi/Sébastien Villar/2011 - Appui à la mise en œuvre de la Stratégie nationale de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption.

Asseoir la bonne gouvernance et venir à bout des pratiques de corruption restent parmi les défis majeurs auxquels est aujourd’hui confronté le Burundi.

En dépit de l’engagement du gouvernement à mener une politique zéro tolérance envers la corruption, les cas de malversation, de mauvaise gestion des biens et des deniers publics et de corruption sont toujours légion.

Appuyé par ces partenaires au développement, le Burundi s’est engagé dans la lutte contre ce fléau, à commencer par le renforcement des capacités des institutions supérieures de contrôle et de lutte contre la corruption, ainsi que des acteurs de la société civile. Le projet donne en outre une ouverture à un espace de concertation entre les acteurs engagés dans l’action anti-corruption.

Comme point d’attaque, le projet vise le renforcement des capacités techniques et organisationnelles des diverses institutions concernées, la modernisation des outils de lutte contre la corruption et leur alignement aux standards internationaux, la mise en synergie des intervenants et l’établissement d’un espace de dialogue et de concertation entre le gouvernement, la société civile et le secteur privé.

Ce que nous avons accompli à ce jour

 

Les institutions supérieures de contrôles et de lutte contre la corruption ont reçu des formations techniques et spécialisées qui, si elles sont poursuivies, vont leur permettre de mener à bien leurs missions respectives.

Aussi, en partenariat avec l’Inspection générale de l’État, les contrôleurs internes des entités publiques ont pu être encadrés et formés à la méthodologie de vérification et de rédaction des rapports.

Du côté de la société civile, 10 micro-projets ont été exécutés, avec comme principaux résultats, la sensibilisation des différents groupes cibles, y inclus la jeunesse, en matière de gouvernance et de lutte contre la corruption, la conduite de deux études sur la transparence dans le recrutement et dans la passation des marchés publics. Il y a eu aussi création d’un journal multimédia des marchés publics.

Toutes ces actions combinées ont permis de lancer les jalons pour la promotion de la gouvernance au niveau local, à travers la redynamisation des comités locaux de bonne gouvernance qu’il faudra mettra à contribution dans les actions ultérieures.

Qui finance ce projet ?



Le projet tire ses fonds de deux sources de financements, à savoir le PNUD avec une contribution de 2 000 000 USD et l’Union européenne (UE) avec un fonds de 500 000 Euros.

2013 - 2016

Donateur ou bailleur

Montant annuel des donations

Union européenne

500 000 Euros

 PNUD

 2 000 000 $US


Décaissements

Novembre 2013

 912 952 $US

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe