Sécurité communautaire et cohésion sociale auprès des jeunes touchés par les conflits 2016-2018

Sécurité communautaire et cohésion sociale auprès des jeunes touchés par les conflits© PNUD Burundi / Patrice Brizard / 2016 - Paix et la cohésion sociale dans les communautés de Bujumbura Mairie touchées par les conflits. Sur un chantier "Cash for Work" à Cibitoke deux jeunes hommes séparés par le conflit réapprennent à se parler et à se faire confiance.

Objectif du projet

Promouvoir la paix et la cohésion sociale dans les communautés de Bujumbura Mairie touchées par les conflits, en donnant aux jeunes de divers milieux sociaux, économiques et politiques la possibilité d'interagir, d'apprendre et d'acquérir des moyens de subsistance qui renforcent ainsi leur coexistence pacifique, la cohésion sociale et le développement socio-économique.

Résultats

Les jeunes touchés par des crises conduisent un processus inclusif de reconstruction de leur communauté, afin de promouvoir :

  • La Coexistence pacifique ;
  • La Cohésion sociale ;
  • Le développement socio-économique.

Produits

  • Mise en place de 3 COMITÉS DE JEUNES pour gérer la réhabilitation des infrastructures / Mise en œuvre de 3 PROJETS DE RÉHABILITATION / Élaboration et mise en œuvre de 3 PLAN DE SÉCURITÉ ;
  • Création de 600 EMPLOIS à court terme (50 % de femmes) ;
  • Création de petits commerces et d'entreprises sociales pour AU MOINS 480 JEUNES ;
  • renforcement des CAPACITÉS DE LEADERSHIP de la jeunesse pour l'engagement communautaire.

Réalisations clés

  • MISE EN PLACE DE 6 COMITÉS DE GESTION dans les zones de Kamenge, Ngagara, Mutakura, Cibitoke, Musaga ET Kanyosha ;
  • ENTRETIEN / RÉHABILITATION de 33 pistes, avenues, routes et caniveaux ;
  • 600 JEUNES, DONT 50 % DE FEMMES, ont eu accès à un revenu en participant à des travaux « Cash for Work » ;
  • FORMATION DE 300 JEUNES AU LEADERSHIP RESPONSABLE, en matière de gestion,prévention et résolution pacifique des conflits communautaires.

Perspectives

  1. Création de petites entreprises pour 780 BÉNÉFICIAIRES porteurs de projet, au moyen de leur accompagnement (incubation) à la création d'entreprise et à l'investissement.
  2. ÉLABORATION DE PLANS de sécurité et de suivi de la mise en œuvre.

Budget

Le projet est financé par le PNUD et le gouvernement du Burundi pour un budget de 529 368 dollars américains. Le programme qui se terminait en avril 2017 a été prolongé jusqu'en juillet 2018.



PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe