Eta, une passion pour le volontariat

05 déc. 2014

Eta Kelvin  est camerounais et Volontaire des Nations Unies (VNU) international depuis trois ans et demi. © PNUD Burundi / Erica Lynca Mugisha / 2014 - Etan s’occupe de la gestion du Programme national de volontariat des jeunes (PNVJ) et est également l’administrateur du projet et aussi le planificateur des activités de suivi et de valorisation des activités.

« Je suis passionné par le volontariat, par le travail avec des gens de différentes nationalités. C’est pour cela que je me suis inscrit au programme des Volontaires des Nations Unies, afin d’apporter une contribution aux initiatives de développement et à la consolidation de la paix au Burundi. C’est une passion pour moi, c’est vraiment intrinsèque de contribuer à ces actions puisque j’ai quitté mon ancien emploi pour être volontaire ».

« En matière de volontariat il n'y a pas de règle ni de tâches spécifiques, tout dépend du rôle et de la fonction que le volontaire va accomplir. Certains volontaires jouent le rôle de conseillers techniques principaux, de coordinateurs provinciaux. D’autres, sont spécialisés en communication, en finances, en suivi et évaluation, en relations avec la société civile, etc.

« Personnellement, je m’occupe de la gestion du Programme national de volontariat des jeunes (PNVJ) dans sa globalité. Mais d’une manière plus spécifique, je suis l’administrateur du projet et aussi le planificateur des activités de suivi et de valorisation des activités. Je suis aussi chargé de développer la stratégie de pérennisation du projet. Je dois pour cela développer des partenariats avec les parties nationales comme le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture.

« Les contraintes ne manquent pas non plus, comme développer d’autres stratégies pour un meilleur développement.

« Le fait d’être volontaire m'apporte énormément de choses : la fierté d’être volontaire, de travailler avec des personnes de différentes cultures. J’apprends des autres, comment ils voient les choses et j’essaie en contrepartie de leur apporter ma modeste contribution, ma culture, en les aidant ou en influençant certaines choses par mon travail quotidien. C’est de partager avec les autres qui est important.

« Le PNVJ vient des jeunes eux-mêmes. Lors d'un forum en 2007, organisé par le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, ce sont les jeunes qui ont proposé d’apporter leur contribution volontaire pour toutes les initiatives de développement et de consolidation de la paix. Le gouvernement et ses partenaires ont alors lancé des études de faisabilité pour développer un mécanisme de mise en place d'une structure d'accompagnement des jeunes volontaires. Les recommandations de l’étude de faisabilité ont préconisé que le ministère de la Jeunesse prenne en charge le pilotage et la réalisation de ce programme puisqu'il concerne directement les jeunes et qu'il est donc en charge par ce même ministère.

« Par ce programme les jeunes vont gagner en compétence et en expérience, et nous espérons qu’après leur période de volontariat, ils trouveront un emploi ou bien qu’ils pourront devenir des entrepreneurs et ainsi recruter d’autres jeunes.

« Il faut lancer un appel aux jeunes afin qu'ils adhérent au volontariat, car celui-ci leur donnera une bonne base pour démarrer dans leur vie d'adulte. C'est pourquoi, en tant que volontaire, j'ai d’autres activités bénévoles avec certaines associations pour aider les jeunes à démarrer une bonne carrière ».

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe