À Gitwe, des toilettes écologiques améliorent l’hygiène et la fertilité des sols

Le directeur du collège de Gitwe, en province de Kayanza, pose en compagnie de ses élèves devant les latrines écologiques implantées à proximité de l’établissement. Ces toilettes vont permettre d’améliorer l’hygiène et la santé des enfants tout en permettant de fertiliser avec des engrais organiques la bananeraie qui jouxte l’école.
© PNUD Burundi /Aude Rossignol / 2016 – Le directeur du collège de Gitwe, en province de Kayanza, pose en compagnie de ses élèves devant les latrines écologiques implantées à proximité de l’établissement. Ces toilettes améliorent l’hygiène et la santé des enfants tout en fertilisant la bananeraie voisine avec des engrais organiques.

Le jeune directeur du collège communal de Gitwe, en province de Kayanza, sonne la cloche indiquant l’heure de la récréation pour les élèves. L’établissement scolaire est installé en zone rurale et surplombe la rivière Rutobo, affluent de la Ruvubu, dont les eaux se déversent, après un long parcours, dans le Nil.  Plusieurs élèves sortent joyeusement des classes en courant, longent la bananeraie qui jouxte l’école et se dirigent vers un bâtiment en briques neuf abritant 10 toilettes : 5 pour les filles et 5 pour les garçons. L’installation de ces WC très spéciaux à proximité de l’école répondait à trois objectifs : lutter contre la pollution ; diminuer les maladies liées au manque d’hygiène et améliorer la fertilité des sols. La luxuriante plantation de bananes de l’école est la première à bénéficier des fertilisants organiques produits grâce à l’installation des nouvelles toilettes.

Kayanza est la province la plus peuplée du Burundi avec une densité de 595 habitants au kilomètre carré. La pression démographique et le manque de lieux d’aisance appropriés menacent de pollution les nappes phréatiques et les cours d’eau du sous-bassin du Nil. Il est en effet courant que les habitants se soulagent en pleine nature, faute de toilettes en bonne et due forme. Cette pratique est une menace pour la qualité de l’eau et pour la santé humaine.

À retenir

  • Projet de lutte contre la pollution des cours d’eaux et rivières du sous bassin du Nil (Ruvubu) en province de Kayanza. Exécution du projet: 2013 et 2014.
  • Organisation et mise en œuvre du projet : ALP H2O (Association pour la lutte contre la pollution des eaux). Dans cet acronyme, l'eau est décrite par sa formule chimique (H2O).
  • 50 000 dollars ont été approuvés par le Comité national de pilotage du FEM pour l’exécution du projet.
  • L’Administration locale, les écoles primaires et secondaires, les paroisses, et les centres de négoce sont les principaux collaborateurs du projet.
  • Au total 40 latrines écologiques ont été construites en province de Kayanza.

Avec l’appui du Fonds pour l’environnement mondial / Programme des micro-financements (FEM/PMF) et du PNUD, les localités de Ryakabamba et de Gitwe ont chacune bénéficié de la construction de 10 toilettes écologiques. Ces infrastructures ont été installées à proximité d’écoles primaires et secondaires, afin d’être utilisées en priorité par les centaines d’élèves qui fréquentent les lieux. Démarré en province de Kayanza en 2012, ce projet de toilettes écologiques est une expérience pilote destinée à améliorer la santé et l’hygiène des communautés tout en permettant de maximiser l’impact de l’utilisation des déjections humaines et animales sur la production agricole.

 

Des WC écologiques : pour quoi faire ?

Les toilettes écologiques ont la particularité de stocker séparément dans des contenants hermétiques les urines et les excréments. Après traitement ad hoc (dilution dans 5 volumes d’eau pour l’urine et compostage durant 6 mois pour les excréments), ces déchets humains peuvent servir d’engrais naturels pour les cultures. Un apport appréciable dans une région où la pression foncière réduit toujours davantage la superficie de terres cultivables par ménage.

Par ailleurs, avec la collaboration des communes et d’associations locales, les populations ont été sensibilisées à la méthode d’élevage du bétail en stabulation permanente. Cette pratique limite la pollution des cours d’eau par les urines et les bouses des bovins. Le fumier récolté dans les étables permet lui aussi d’enrichir les terres consacrées à la production agricole. Mais il faut encore fournir des efforts, principalement en termes de sensibilisation et de formation de la population à l’utilisation des engrais organiques humains. Une plus grande implication de la communauté locale, dès le démarrage du projet, permettrait de fédérer davantage de personnes et d’étendre à l’ensemble des champs de la communauté l’utilisation de la fumure organique obtenue.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe