Aaron, en chemin vers une
vie meilleure

 Aaron, en chemin vers une vie meilleure
Aaron, paralysé suite à un accident de travail, a reçu du PNUD une maison lors de la journée internationale pour l'éradication de la pauvreté. Il espère bientôt ouvrir un commerce pour subvenir à ses besoins.

Aaron est originaire de la commune d’Isale. Durant la guerre civile qui a ravagé le Burundi, il s’est engagé dans un mouvement rebelle armé en 2004. Il avait 16 ans. Peu de temps après son retour dans sa communauté, il a été victime d'un accident de travail qui lui a fait perdre l'usage de ses jambes. Aujourd'hui il se bat pour survivre. Il a reçu une maison du PNUD, à l'occasion de la Journée internationale pour l'éradication de la pauvreté. Voici son témoignage.

J’ai décidé de partir dans un groupe rebelle car il y avait des conflits armés partout dans ma localité, il y avait une mobilisation des jeunes pour participer aux affrontements. Les groupes armés usaient de la violence pour emmener mes voisins sur le front. J’ai alors décidé de partir de mon propre gré pour éviter les représailles contre ma famille. C’est ainsi que j’ai abandonné mes études et que je suis parti combattre.

A retenir

  • Le 17 octobre 2013 est célébrée la 20e Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté
  • L'extrême pauvreté tue plus d'enfants, d'adolescents et d'adultes que n'importe quelle guerre.

J’ai été démobilisé en 2009 lorsque la dernière troupe rebelle a déposé les armes. On m’a offert la possibilité d’intégrer l’armée nationale et de devenir fonctionnaire de l’État. Mais les années vécues dans les mouvements armés m’ont laissé un souvenir terrible, aussi j’ai préféré rentrer au village et travailler comme soudeur. J’ai été bien accueilli par ma communauté qui m’a redonné sa confiance et j’ai pu obtenir différents emplois dans des projets locaux.

Ma vie a basculé en 2010. J’ai été engagé sur le chantier de construction d’un dispensaire, et lors des travaux, un court-circuit électrique m’a fait chuter de l’échafaudage. Ma colonne vertébrale s’est brisée dans la chute et je me suis retrouvé paralysé. Après l’accident, la communauté s’est mobilisée pour collecter de l’argent et couvrir mes frais médicaux. J’ai d’abord été soigné à l’hôpital Prince Régent de Bujumbura mais les médecins n’ont rien pu faire pour moi. J’ai alors été évacué au Kenya. Les frais d’hospitalisation coûtent très chers là bas et les moyens financiers mobilisés par ma famille et la communauté n’ont pas suffit. Je suis rentré au Burundi sans avoir pu améliorer mon état. Depuis, je me déplace en fauteuil roulant.

Au retour, cela a été très difficile pour moi. Je devais être constamment assisté par un membre de ma famille pour tous les petits gestes du quotidien et les besoins fondamentaux. J’ai parfois eu de grands moments de désespoir, j’ai même pensé au suicide… Mais au fur et à mesure, avec l’assistance morale de la communauté, je suis parvenu à surmonter les difficultés liées au handicap.

Cette maison reçue du PNUD aujourd’hui représente beaucoup pour moi. Suite à l’accident, ma mère a vendu la propriété familiale pour couvrir les frais d’hôpital. Nous avons du partir vivre au sein d’une famille d’accueil se trouvant proche du centre de santé local, car je dois bénéficier de soins de santé quotidiens suite à cet accident.

Je vais pouvoir m’installer avec ma famille dans ce logement qui nous appartient et qui est proche des infrastructures médicales locales. J’espère qu’avec les différents projets de développement en cours dans ma commune, j’aurai l’opportunité de créer mon emploi et j’envisage l’ouverture d’un petit commerce par exemple ».

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe