Protéger l’environnement et améliorer la souveraineté alimentaire !

3 juin 2013

© PNUD Burundi/ Aude Rossignol/2013 - Le reboisement de la réserve de la Murehe (Nord) est rendu possible grâce au dynamisme des communautés locales.

Par Aude Rossignol

Burundi, Bujumbura - Cette année, la Journée mondiale de l'environnement (JME) sera célébrée partout dans le monde le 5 juin, sous le thème « Pensez, mangez, préservez !  » L’objectif est d’encourager la population mondiale à réduire l’empreinte écologique en devenant plus conscient de l’impact environnemental causé par les choix alimentaires.

Le Burundi va participer à cet évènement et organise des activités de sensibilisation du 3 au 8 juin sur le thème adapté à la réalité locale : « Évitons le gaspillage de la production agricole en protégeant notre environnement ». En effet, dans ce petit pays d’Afrique centrale, 90 pour cent des habitants sont cultivateurs. Sur les deux millions et demi d’hectares de terres disponibles, environ un million sont exploités par les paysans, 400 000 sont utilisés par le Gouvernement pour l’agriculture, 7000 sont employés pour des cultures d’exportation, 200 000 sont recouverts par des forêts et 126 000 par des terres salines et des marais. Selon la dernière enquête sur la nutrition réalisée en 2008, plus de six millions de Burundais se trouvent en situation d’insécurité alimentaire. Les causes sont complexes et multiples. Parmi les plus importantes, on relève une dégradation de l’environnement. Celle-ci est provoquée par plusieurs facteurs : la pression démographique qui engendre la surexploitation des terres, une sur-utilisation des ressources forestières avec aggravation des phénomènes d’érosion et les aléas climatiques, provoqués notamment par la déforestation, qui désorganisent les saisons agricoles et réduisent les rendements.

Le Gouvernement du Burundi et le PNUD ont déjà investis leurs efforts pour protéger l’environnement et améliorer les conditions de culture. Conscient de l’importance du cadre légal, le Gouvernement s’est engagé dans la mise en œuvre du code de l’environnement, du code foncier, du code de l’eau, de la Stratégie nationale de lutte contre la dégradations des sols, constituant une base permettant aux investisseurs d’entreprendre des activités de développement respectueuses de l’environnement.

Le PNUD concentre ses efforts sur deux domaines d’intervention : premièrement, la protection de la biodiversité des aires protégées à travers un projet mené en partenariat avec l’Institut national pour l’environnement et la conservation de la nature (INECN). Ce projet implique les populations rurales et différents acteurs dans la préservation des parcs naturels de la Kibira et de la Ruvubu.

Deuxièmement, le PNUD s’allie avec le FEM microsubventions pour soutenir des initiatives menées par des associations locales de citoyens, la plupart cultivateurs, dans la lutte contre l’érosion, la préservation des ressources en eau, l’amélioration de la fertilité de sols et le reboisement du territoire.

Tout au long de cette semaine de l’environnement, nous vous invitons à découvrir concrètement ces projets à travers les portraits des bénéficiaires et des partenaires des activités du PNUD et du FEM.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe