Droit au but pour la sensibilisation des jeunes !

17 juin 2014

© PNUD Burundi / Aude Rossignol / 2014 - Le projet de sensibilisation des jeunes à la bonne gouvernance et à la lutte contre la corruption, à la consolidation de la paix et à la santé sexuelle reproductive a été inauguré le mardi 10 juin au Centre Jeunes Kamenge par Son Excellence le président de la République, Monsieur Pierre Kurunziza, en présence du Père Claudio Marano (à gauche), responsable du Centre Jeunes Kamenge, du Directeur pays du PNUD au Burundi, M. Xavier Michon, et du représentant du FNUAP burundi, M. Ismaila Mbengue (à droite).


En 2013, l’Assemblée générale  des Nations Unies a proclamé le 6 avril Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, reconnaissant ainsi l’importance du sport pour faire tomber les barrières et promouvoir les droits de l’homme, le développement et la solidarité.

C’est dans ce cadre que le PNUD, le FNUAP et le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture ont joint leurs efforts au Burundi pour mette en place des projections sur écrans géants des principaux matches de la coupe du monde de football 2014.

En un moment crucial où le  pays se prépare pour les élections démocratiques de 2015, le PNUD et le FNUAP profitent de la coupe du monde pour sensibiliser les jeunes à la bonne gouvernance et à la lutte contre la corruption, à la consolidation de la paix et à la santé sexuelle reproductive.

Ces projections ont lieu dans quatre régions du Burundi : Bujumbura, Ngozi, Gitega et Rumonge. L’objectif de la tenue de ces activités est donc non seulement de permettre au plus grand nombre de participer à un évènement sportif planétaire dans un esprit de fraternité, mais également d’engager des réflexions auprès des jeunes sur les meilleures voies pour bâtir un Burundi apaisé, en paix, durable et où la population jouit d’une bonne santé.

Le projet a été inauguré le mardi 10 juin au Centre Jeunes Kamenge par Son Excellence le président de la République, Monsieur Pierre Kurunziza. À travers son discours, il a invité la population à « …bâtir une jeunesse en âme et en action, une jeunesse forte et consciente de son avenir, consciente de son rôle dans une société en pleine mutation démocratique, une jeunesse qui sait bien que son intérêt se trouve dans le dépassement de tous les clivages politico- ethniques ».

 Les cérémonies d’ouverture sur les quatre sites ont eu lieu le jeudi 12 juin et ont vu la participation des 1er et 2ème vice-présidents, ainsi que du ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture. Ce dernier, lors de son discours prononcé face à plusieurs milliers de jeunes spectateurs au Centre Jeunes de Kamenge, a interpellé la foule : « nous lançons un message à tous les jeunes burundais de rester sereins, unis et vigilants pour sauvegarder la paix chèrement acquise dans notre pays. Nous vous demandons d’apprendre de l’esprit de tolérance afin que vous aussi, vous deveniez des modèles avant, pendant et après la période électorale que nous approchons ».

M. Gervais Rufyikiri, Deuxième vice-président de la République, a invité les jeunes à «… être comme les joueurs de football,  qui ne se connaissent pas mais forment une équipe et nourrissent un  esprit de confiance. Parce qu’ils ont cette confiance, ils se passent la balle et arrivent au but. Je vous convie à développer un esprit d’équipe et de solidarité, dans le respect de l’adversaire en suivant les règles du jeu. Dans votre vie de tous les jours, l’essentiel est de développer le sentiment de fair play où vainqueur et vaincus se saluent et cohabitent pacifiquement ».

Le directeur Pays du PNUD, M. Xavier Michon, a souligné également le rôle à jouer par les jeunes dans l’avenir du pays. Il s’est adressé aux jeunes de Gitega en ces mots : « Vous êtes le Burundi de demain. L’avenir du pays se trouve entre vos mains. En conjuguant vos efforts comme une équipe de football pour vous donner corps et âme aux projets de développement du pays, aux idéaux de paix et de sécurité, à la consolidation de la  bonne gouvernance, vous conduirez votre pays vers le développement durable ».

Les jeunes ont depuis le lancement de la coupe du monde participé massivement aux projections en plein air. L’enthousiasme et la bonne humeur régnent sur les quatre sites.

À Kamenge, Jérémie Niyonzima, 18 ans, élève en 4ème année informatique témoigne : « nous sommes sur un grand terrain  et tout le monde peut suivre le match sans problèmes. Le dispositif de sécurité est rassurant. Les années passées nous suivions la projection des matches mais jamais au delà de 21 heures en payant les centres de projections privés dans nos quartiers. Cela nous coûtait 1000 FBU pour parfois ne pas trouver de place assise. Ici sur le terrain de foot de Kamenge, c’est gratuit  et je trouve intéressant de rencontrer et d’échanger avec les jeunes de plusieurs horizons. Sur le chemin de retour et au quartier on prolonge la conversation à propos de ce qu’on a vu sur l’écran. Nous oublions nos discordes et nos différences ».

Les projections vont se poursuivre quotidiennement sur les quatre sites jusqu’à la finale du mondial, le 13 juillet, où la clôture des festivités sera rythmée par des concerts d’artistes burundais et des interventions de personnalités publiques qui reviendront sur les thématiques de sensibilisation destinées à la jeunesse.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe