Le Burundi et le PNUD signent le projet PACTE pour le développement humain

30 juil. 2014

© PNUD Burundi / Aude Rossignol / 2014 - le ministre du Développement communal, M. Dieudonné Giteruzi, signe en compagnie des représentants du PNUD le document Programme d’appui à la mise en convergence territoriale et l’engagement (PACTE) pour le développement humain. Ce programme s’insère dans la vision du gouvernement burundais sur la décentralisation et le développement économique local.

Ce jeudi,  le ministre du Développement communal, M. Dieudonné Giteruzi,  le coordonnateur du Système des Nations Unies et représentant résident du PNUD, M. Agostinho Zacarias, et le directeur pays du PNUD au Burundi, M. Xavier Michon, ont procédé à la signature du document Programme d’appui à la mise en convergence territoriale et l’engagement (PACTE) pour le développement humain.

Ce programme qui couvre la période 2014-2016 requiert un financement de de 7 100 000 dollars. Il s’insère dans la vision du gouvernement burundais sur la décentralisation et le développement économique local. Il répond également au cadre stratégique du PNUD au Burundi pour promouvoir un processus de relèvement communautaire vers le développement local durable qui vise la croissance économique, l’égalité sociale, la construction/consolidation de la paix et la protection de l’environnement à l’échelon local.

Afin de réaliser ses objectifs, le projet prévoit de renforcer le rôle des collectivités locales dans le développement économique et social et dans la culture de prévention des conflits, à travers leur participation inclusive dans l’évaluation de leurs besoins. De plus, les populations des territoires ciblés seront invitées à participer à des comités de discussion, de planification et de mise en œuvre d’expériences pilotes de développement local.

M. Xavier Michon souligne pour sa part « que le développement humain durable est une responsabilité partagée par plusieurs acteurs et institutions. Au centre de cette nouvelle approche, se situe la promotion du dialogue et la coopération, ainsi que la création de synergies et dynamiques novatrices entre différents acteurs et entre différents niveaux d’actions ».

Le programme va doter les collectivités locales d’outils de planification stratégique, d’espaces de concertation et de systèmes d’information pour générer les dynamiques de développement local en faveur de la réduction de la pauvreté, la création d’emplois, l’amélioration de revenus, l’accès à des services sociaux de qualité et de la protection sociale des groupes vulnérables.

Au nom du gouvernement, M. Dieudonné Giteruzi a relevé l’importance de cette nouvelle stratégie de développement au Burundi. « le citoyen verra pour la première fois la collaboration entre les autorités nationales et locales aboutir à la croissance économique, à l’égalité sociale, à la consolidation de la paix et à la protection de l’environnement à l’échelon local », a-t-il déclaré.

Pour M. Agostinho Zacarias, le PACTE représente une opportunité pour la totalité des acteurs du développement humain travaillant au Burundi. Il a indiqué que les Nations Unies saisiront cette occasion pour renforcer le cadre de coordination interne pour valoriser leur expérience et savoir-faire au service des populations locales et du pays entier.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe