L’innovation, une opportunité pour réinventer l’économie de l’Afrique

28 nov. 2014

© PNUD Burundi / Aude Rossignol / 2014 - Au forum Innov Africa de Lomé, Togo, les dernières consignes sont données avant l'atelier pratique de cartographie. Les représentants de différentes communautés Open Street Map d'Afrique se chargent de dispenser la formation.


Par Aude Rossignol

Cent cinquante jeunes en provenance de quinze pays en majorité africains, se sont donnés rendez-vous à Lomé pour faire vivre la sixième édition du forum « Innov Africa ». Du 24 au 28 novembre ils ont participé activement à des ateliers pratiques sur la création et le développement d’innovations au service du mieux être en Afrique. Les idées se bousculent, des liens se tissent et des initiatives nouvelles voient le jour. Un cocktail citoyen empli d’espoir esquisse des solutions collaboratives aux problèmes d’aujourd’hui et de demain. Le forum est soutenu cette année par le PNUD et une délégation du Burundi a activement pris part aux activités.

Le soleil tape fort à  Lomé en cette après-midi du mois de novembre. Fatima, un petit bout de femme énergique de 24 ans, fait partie des créateurs de la communauté Open Street Map1 (OSM) du Niger. Dans le cadre du Forum Innov Africa  elle forme bénévolement  d’autres jeunes qui veulent acquérir cette technique pour cartographier leur région. GPS en main,  elle a pris la tête d’un groupe de jeunes qui sillonne les rues en terre du quartier populaire Bè-Kpota, à l’Est de la capitale du Togo. Les cuisiniers des cantines de rue et les vendeurs de curiosités en tout genre observent avec intérêt cet étrange manège. La patronne du salon de coiffure « Tresse Divine », devant lequel le groupe s’est arrêté pour encoder des données dans le GPS, s’inquiète de la nature de leur activité. Fatima lui explique qu’ils sont en train de cartographier le quartier et de renseigner son salon de coiffure sur internet. La coiffeuse amusée part dans un éclat de rire communicatif.

Tidiane, jeune médecin du Mali suit avec attention l’atelier de Fatima. Fondateur du site Mali Santé, un portail web dédié à l’information et la sensibilisation, il vient de créer et de lancer une application mobile « Ebola info Mali » en langue locale pour prévenir la propagation de l’épidémie. « Après avoir créé des instruments d’éducation à la santé, je projette de développer un outil de cartographie pour cibler les zones touchées par Ebola ou comportant un risque. Ces cartes seront à destination des équipes médicales et des ONG pour orienter les actions contre Ebola. Participer au Forum Innov Africa m’offre l’opportunité de mieux préparer ce projet et de comprendre le fonctionnement d’OSM ».

Apprentissage collectif de la création d'un © PNUD Burundi / Aude Rossignol / 2014 - Apprentissage collectif de la création d'un "Jerrry", un ordinateur recyclé et conditionné dans un bidon, au Forum Innov Africa 2014 de Lomé, Togo

Pendant que Fatima partage sa connaissance du GPS, Jean-Pierre supervise le travail d’une dizaine d’apprentis sorciers informatiques qui démontent de vieilles carcasses d’ordinateurs. « Nous allons reconditionner un ordinateur dans un bidon sur base des pièces fonctionnelles récupérées dans des machines déclassées », explique le formateur. « Le concept s’appelle JERRY Do It Together  JERRYCAN. Nous avons organisé le premier Workshop Jerry en Afrique à Yamoussoukro en 2012. Cela a tellement bien fonctionné que nous avons ensuite formé plusieurs jeunes partout en Côte d’Ivoire et d'autres initiatives similaires ont vu le jour dans plusieurs pays d'Afrique ». Le concept de Jerry DIT (Do It Together) a pour vocation d’ouvrir et de démocratiser les savoirs et technologies du numérique par la déconstruction, l’étude et le détournement d’usage. Il permet également la prise de conscience des enjeux environnementaux et promeut des modèles d’organisation ouverts, horizontaux et réutilisables.

Innover dans le secteur de l’énergie

Les innovations ne se limitent pas au secteur de l’informatique. Robert, du Burkina Faso, présente avec enthousiasme à Richard, chef du service énergies renouvelables au ministère de l’Energie et des Mines du Burundi, une kyrielle de briquettes combustibles fabriquées en matières recyclées. Richard vient en effet de présenter un concours soutenu par le PNUD et qui sera lancé dans les semaines à venir pour soutenir le développement d’innovations substituant le bois de chauffage. Pendant que Richard et Robert échangent, Diarra, une jeune mauritanienne ingénieure, potasse le règlement du concours innovation et énergie du Burundi. « Je compte créer et développer un modèle de four solaire qui pourrait être adapté au Burundi. J’envisage sérieusement de postuler au concours, j’ai déjà commencé à construire des prototypes à la maison... ». Dans le domaine de l’innovation, les femmes ne sont en effet pas en reste. Diarra a participé la veille à la rencontre « Femmes et TIC » où elles étaient plus de trente à débattre de la maîtrise des nouvelles technologies par les femmes, et du rôle que cela pouvait jouer dans leur émancipation sociale et économique. Irène, membre de l’Association des femmes entrepreneurs du Burundi, a été fortement inspirée par cet atelier : « Les femmes ont intérêt à travailler davantage ensemble pour saisir les opportunités économique. Les femmes entrepreneurs du Burundi doivent créer leur propre site web commun pour valoriser leurs réalisations ensemble. Elles doivent aussi s’investir dans le domaine des TIC pour vendre leurs produits. Au Sénégal les commerçantes utilisent les réseaux sociaux comme Instagram pour améliorer leurs ventes et cela marche très bien. Pourquoi pas nous ? ».

Les innovations, une opportunité pour la jeunesse

Le rôle des innovations dans la transformation de l’économie africaine est indéniable. C'est dans ce sens que Mme Khardiata Lo N'Diaye, Représentante résidente du PNUD au Togo, s’est adressée à la jeunesse africaine lors de la soirée d’ouverture du forum. « L'innovation est le fuel qui nous permet d'aller toujours plus loin, de dépasser les solutions conventionnelles dans lesquelles on est confortable. Et Je crois que c'est là que, nous tous, nous comptons sur vous les jeunes, puisque que c'est vous qui portez le meilleur de cette capacité d'innovation de l'Afrique ».

Dans cette perspective, Innov Africa permet aux intelligences africaines de se rencontrer, de donner vie à leur projet et de créer un excellent réseau de collaborations Sud-Sud. Pour Florent d’Abidjan, « L’innovation est une chance que la jeunesse africaine s’offre à elle-même et à tous ceux qui se posent la question de comment réinventer l’économie de l’Afrique ! Ils doivent comprendre que le numérique permet de travailler à partir de chez soi et donc de se prendre en charge soi-même. À chaque problème de l’Afrique, l’innovation permet d’apporter une solution ».

Irène, Diarra, Richard, Tidiane et tous les autres sont repartis dans leur pays au terme du forum, des idées plein la tête et un carnet d’adresses bien rempli. D’excellentes recettes pour faire germer une transformation sociale et économique vitale pour la jeunesse d’Afrique.

_________________
1 OSM est une carte du monde, libre d’utilisation, et créée par des citoyens. Cet outil collaboratif est de plus en plus utilisé par les organisations humanitaires dans la gestion des crises pour obtenir des données précises sur les territoires les plus reculés.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe