Le volontariat donne un sens à l’engagement socio-professionnel des jeunes

8 déc. 2014

© PNUD Burundi / aude Rossignol / 2014 - La Journée internationale des volontaires (JIV) a été marquée à Bujumbura par la tenue de nombreuses activités qui ont permis de mettre le volontariat sous les feux de la rampe.


Par Aude rossignol

La Journée internationale des volontaires (JIV) a été marquée à Bujumbura par la tenue de nombreuses activités. Célébrations officielles en présence des hautes autorités du Burundi, actions de bénévolat, compétitions sportives et conférences sont autant d’activités qui ont permis de mettre le volontariat sous les feux de la rampe. Cette année était en effet spéciale : le Programme national de volontariat des jeunes (PNVJ) au Burundi a été officiellement lancé à l’occasion de la JIV. Il marque la volonté du gouvernement burundais et de ses Partenaires techniques et financiers (PTF) de donner une reconnaissance aux volontaires et aux structures qui les accueillent.

Il est neuf heures du matin à Bujumbura et le soleil tape déjà fort en ce samedi de décembre. Abdoul, pot de peinture bleue à la main, fait le tour des bénévoles pour les réapprovisionner en couleurs. Ils sont une trentaine à s’être mobilisés ce matin pour repeindre les abords du Palais des Arts et donner un coup de propre à ce quartier très fréquenté de la capitale.

Cette mise au service de la communauté fait partie d’une série d’activités organisées dans le cadre de la JIV. Plusieurs associations locales, en partenariat avec le programme des Volontaires des Nations Unies ont joint leurs efforts pour préparer ces actions. Abdoul, étudiant en informatique, coordonne une association de jeunes volontaires et s’implique toute l’année dans diverses actions de lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Ils sont nombreux comme lui à s’investir volontairement dans des actions sociales au profit de la communauté. Conscient de cette réalité et des avantages que procure le volontariat, le gouvernement du Burundi et ses partenaires viennent de lancer officiellement le Programme national de volontariat des jeunes. Dans cette perspective, une structure d’encadrement a été crée au ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, en partenariat avec le programme des Volontaires des Nations Unies et le PNUD.

Cent jeunes volontaires vont être déployés dans trois provinces pilotes, Gitega, Ngozi et Bujumbura Rural, où ils viendront renforcer le travail d’associations locales. Un des effets attendu du PNVJ est d’augmenter les chances pour les jeunes de trouver un emploi en leur offrant une expérience professionnelle. Ce programme veillera aussi à l’organisation de chantiers communautaires et d’actions civiques dans les  écoles et l’organisation de camps d’été pour les enfants et les adolescents. L’objectif est d’adapter aux politiques et législations nationales une structure d’encouragement et d’encadrement du volontariat, et de stimuler la participation de la jeunesse aux initiatives de développement et de consolidation de la paix.

La jeunesse, une force constructive

Lors des cérémonies officielles tenues ce vendredi 5 décembre au ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, le ministre de tutelle a rappelé que « La jeunesse est une des composantes fondamentales de la société et devrait être utilisée comme une force constructive. En effet, les jeunes de moins de 25 ans représentent plus de 60% de la population du Burundi. Une force qui doit être bien encadrée si l’on veut éviter d’avoir un impact négatif. En ce sens le PNVJ vient à point nommé ».

Mme Natalie Boucly, Directrice pays du PNUD au Burundi, a abondé dans ce sens en soulignant lors de son discours que « Le Programme national de volontariat des jeunes au Burundi répond directement au Programme d’action du Secrétaire général des Nations Unies pour les cinq prochaines années. En particulier dans sa volonté d’accentuer le volet « jeunes » dans les programmes en vigueur en matière d’emploi, de création d’entreprises, de participation à la vie politique, de citoyenneté et de protection des droits, ainsi que d’éducation ».

Cet appel à valoriser et soutenir les initiatives positives de la jeunesse, tout particulièrement dans le domaine du volontariat, aura il faut l'espérer fait sens pour les participants présents lors des célébrations de la JIV. Les questions de fonds concernant l’engagement et le volontariat auront aussi été débattues lors d’une conférence menée par cinq orateurs à l’Université du Burundi.

Abdoul et les autres volontaires acteurs des activités réalisées à l’occasion du lancement du PNVJ continueront dans les mois, voire les années, à venir à s’impliquer chaque semaine au sein de leur communauté. Une motivation et un engagement significatifs pour un changement positif dans l’avenir du Burundi.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe