Une régie intercommunale pour la gestion de l’eau se met en place à Matana et Mugamba

10 mars 2015

© PNUD Burundi/Aude Rossignol/2013 - La gestion intercommunale de l’eau entre Mugamba et Matana est d’une absolue nécessité, car elle va répondre aux besoins réels des citoyens par une gestion efficace et équitable de l’eau entre les deux communes.

 

Par Orlando NIYOMWUNGERE

Bujumbura - Matana et Mugamba, deux communes limitrophes en province de Bururi, ont en commun une même gestion de l’eau, car tous les réseaux d’eau potable qui alimentent la commune de Matana prennent leur source sur la commune de Mugamba  où, par ailleurs, 97 pour cent des habitants ont accès à l’eau potable. Au total, 22 sources d’eau aménagées ravitaillent les deux communes, ainsi que leurs voisines : Bisoro, Songa, Burambi, Ryansoro.

En dehors de la gestion de l’eau, Matana et Mugamba ont en commun leur relation avec la commune française de  la Possonnière, dans le cadre de la coopération entre la région Pays de la Loire  et la République du Burundi. De la relation unique qui lie ces deux communes pour la gestion de l’eau et de leur collaboration commune avec la ville de la Possonnière est née l’idée de promouvoir une gestion intercommunale de l’eau, afin de mutualiser leurs efforts et les ressources.

Dans cette perspective,  un atelier sur l’étude et la faisabilité technique et institutionnelle du projet « Gestion intercommunale de l’eau dans les communes de Matana et Mugamba » s’est tenu  ce jeudi 26 février à Bujumbura. Cet atelier intervient dans le cadre du Programme d’appui à la mise en convergence  territoriale (PACTE) et pour le Développement humain du PNUD, et mis en œuvre par le ministère du Développement communal.

 Le projet de Gestion intercommunale de l’eau est mis en application par l’Association burundaise des élus locaux (ABELO). Il est appuyé par le PNUD  en étroite collaboration avec la région des Pays de la Loire. L’objectif est de mettre en exergue deux approches relativement nouvelles au Burundi en matière de développement local : l’intercommunalité et la coopération décentralisée. Ces éléments constituent également une opportunité de mutualiser leurs ressources en faveur de la création d’un modèle de gestion d’un service public.

« Une gestion intercommunale de l’eau entre Mugamba et Matana est d’une absolue nécessité, car elle va répondre aux besoins réels de nos concitoyens par une gestion efficace et équitable de l’eau entre nos deux communes » déclare Jean-Claude MATUNU, Administrateur de la Commune Mugamba et Vice-président de l’ABELO.

L’absence d’une structure appropriée entre les deux communes, n’avait pas permis jusqu’ici de réaliser le suivi d’un projet de gestion intercommunale de l’eau potable. C’est pourquoi les communes de Matana et Mugamba se sont-elles associées pour trouver une solution à leur problème de  gestion de l’eau potable. Une régie intercommunale de l’eau va être prochainement mise en place à qui reviendra la charge d’organiser les points d’eau dans les deux communes.

Des ateliers de sensibilisation seront également organisés afin d’amener les usagers à répondre à leurs obligations « d’usagers et de Co-gestionnaires ».

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe