Célébrer l'ampleur de la contribution des organisations internationales à la promotion des ONG au Burundi

24 avr. 2015

© PNUD Burundi / Aude Rossignol / 2015 - M. Agostinho Zacarias, Représentant résident du PNUD et Coordonnateur du Système des Nations Unies au Burundi, évoquant la réussite probante de la société « Mandarena », un projet de transformation des agrumes en jus, appuyé par le PNUD et mis en œuvre par le COPED.

Par Carmelle Elvira Nezerwe

Bujumbura - Au Burundi, plus de cent Organisations non gouvernementales (ONG) Internationales œuvrent pour le bien-être de la population et favorisent la mobilisation des moyens techniques et financiers  pour lutter contre la pauvreté. C’est dans ce cadre que le ministère des Relations extérieures et de la Coopération internationale  a organisé ce mercredi 22 avril, la  3ème édition de ses journées portes ouvertes sur le thème de « La contribution des organisations internationales à la promotion des Organisations non gouvernementales ». Lors de cet atelier de trois jours, plusieurs ONG internationales  exposeront leurs réalisations et leurs  réflexions sur leurs  domaines d’intervention.

Plusieurs hautes personnalités, dont le Chef de délégation, Ambassadeur de l'Union européenne, M. Patrick Spirlet, l’Ambassadeur et Représentant permanent du Burundi aux Nations Unies, M. Hermenegilde Niyonzima et le Premier vice-président de la République M. Prosper Bazombanza ont rehaussé de leur présence l’événement en s’exprimant lors d’allocution sur le travail des ONG.

M. Agostinho Zacarias, Représentant résident du PNUD et Coordonnateur du Système des Nations Unies a d’abord félicité le gouvernement du Burundi pour cette heureuse initiative. Il a ensuite livré un exposé sur la contribution des organisations internationales à la promotion des ONG,  partageant les principales valeurs sur lesquelles devrait se baser la société civile et les raisons de travailler avec ces organisations. Il a ensuite abordé plusieurs cas de réussites probantes destinés à illustrer son propos, citant notamment le cas concret de la société « Mandarena », un projet appuyé par le PNUD et mis en œuvre par une ONG, le Conseil pour l’éducation et le développement (COPED).

Évoquant les  leçons apprises et les bénéfices tirés de cette expérience originale de transformation du jus à partir de la mandarine, du maracuja et de l’ananas, M. Agostinho Zacarias a souligné que l’initiative Mandarena a permis la réintégration économique et sociale des groupes communautaires vulnérables, comme les rapatriés, les déplacés, les ex-combattants  et les plus pauvres de la communauté d’accueil. L’autre objectif de cette initiative était d’organiser et structurer les producteurs en coopératives pour les préserver des prédateurs qui achètent leurs fruits à vil prix, dès la floraison. Au-delà  de la valorisation des agrumes et de la création d’emplois, le projet permettra à terme de garantir le marché en opérant un transfert de techniques fiables pour la transformation et la conservation des fruits, ce qui permettra aux producteurs d’en tirer un meilleur bénéfice.

 En conclusion de son allocution, M. Agostinho Zacarias a déclaré que ces Journées portes ouvertes étaient une occasion unique de célébrer la réussite des projets des ONG. Des projets qui ont été rendus possibles grâce au partenariat avec les organisations internationales et à l’association du gouvernement aux projets.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe