Rencontre annuelle du PNUD Afrique à Madagascar : comment soutenir une Afrique émergente ?

29 juin 2015

© PNUD Madagascar/2015 - Du 21 au 24 juin 2015, Les responsables régionaux et de pays de 45 bureaux de pays africains se sont réunis à Antananarivo, Madagascar. Helen Clark, administrateur du PNUD, qui était présente à la rencontre annuelle, admire en compagnie du ministre malgache de l’Environnement, M. Ralava Beboarimisa, les produits agricoles transformés par les femmes d’une association malgache.

Par Patrice Brizard

Les responsables régionaux et de pays de 45 bureaux de pays africains se sont réunis du 21 au 24 juin 2015 à Antananarivo, Madagascar, dans le cadre de leur rencontre annuelle afin de réfléchir et débattre des défis à relever et des opportunités à saisir pour soutenir une Afrique émergente.

L’objectif principal de cette rencontre était de renforcer la position du PNUD comme partenaire de choix en Afrique, alors qu’il se prépare à intégrer l’agenda des Objectifs du développement durable (ODD). À ce titre, il a été souligné lors de la rencontre la parfaite cohérence, la complémentarité et les synergies existant entre le programme mondial des  ODD et  les cadres régionaux, en particulier la Position commune africaine et l’Agenda 2063 adoptés par l’Union africaine (UA).

En ouvrant officiellement la rencontre avec le président de Madagascar, l’Administratrice du PNUD, Helen Clark, a souligné que les accords mondiaux qui seront adoptés en 2015 fixeront le nouveau programme pour le développement, inclusif, durable et résilient. Pour assurer l’émergence de l’Afrique, les domaines d’intérêt essentiels devront intégrer la réduction des inégalités et l’augmentation du potentiel du continent, la mobilisation du potentiel de la jeunesse, l’amélioration des emplois décents et des moyens d’existence, le maintien de l’intégrité des écosystèmes et la lutte contre les facteurs de conflit et d’instabilité. « Le PNUD continuera d’œuvrer aux côtés des pays africains pour les aider à récupérer des crises et pour accélérer l’émergence du continent ».

Dressant le tableau global des priorités de l’organisation, le Directeur du Bureau régional pour l’Afrique, M. Abdoulaye Mar Dieye, a indiqué que le continent africain était à une croisée des chemins cruciale avec l’introduction imminente des nouveaux ODD qui sous-tendront l’agenda post-2015. Il a aussi fait remarquer qu’il existait un important sentiment d’urgence à rendre la performance, relativement forte, de la croissance économique plus transformationnelle, inclusive et durable.

Les responsables régionaux et de pays du PNUD en Afrique participant à cette rencontre ont reconnus les efforts concertés ces dernières années d’un nombre significatif de pays pour placer leur économie sur le chemin de l’émergence et de la transformation. Ils se sont plus spécifiquement penchés sur la manière d’accélérer la capacité du PNUD à promouvoir la transformation sociale et économique, la croissance inclusive et la résilience, tout en répondant aux challenges essentiels comme la montée des inégalités ; la fragilité, la vulnérabilité aux crises et l’insécurité ; les changements climatiques et la dégradation de l’environnement, afin de contribuer aux progrès du continent. Ils recommandent notamment de prendre les mesures suivantes :

  • Cultiver l’établissement d’États développementalistes forts et inclusifs et un leadership transformationnel pour la planification, la mise en œuvre et le contrôle ;
  • Élargir et approfondir les contributions du secteur privé en renforçant l’État/le secteur privé/l’engagement des ONG et en prenant des mesures audacieuses pour réformer l’environnement réglementaire et le rendre plus favorable ;
  • Intégrer dès le début des mesures significatives et inclusives dans les stratégies d’urgence ;
  • Intégrer des dimensions solides et durables dans l’agenda transformationnel, y compris dans l’économie verte et les stratégies de croissance verte ;
  • Continuer à insister davantage sur le développement du capital humain ;
  • Accorder une plus grande attention aux questions d’égalités spatiales ; comme le souligne la situation actuelle de la Chine.
  • Assurer la prévention des conflits et la stabilité, afin de garantir la soutenabilité et la durabilité du processus de transformation.

À l’issue de cette rencontre, les responsables régionaux et de pays du PNUD en Afrique ont demandé au Bureau régional du PNUD pour l’Afrique de préparer, sous le leadership de son Directeur, un plan d’action pour soutenir la mise en œuvre et le contrôle des progrès réalisés pour l’année à venir.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe