Retraite du PNUD Burundi : « Planification stratégique et esprit d’équipe » pour 2019
© PNUD Burundi/ Fleury Kid Ineza /2018 – de nombreuses activités de Team Building, ont été menées au cours de cette retraite, afin de renforcer la cohésion de l’équipe conformément à la vision et à l’ambition du Bureau.

Par Patrice Brizard

Gitega – Chaque année, le PNUD Burundi organise une retraite pour faire le bilan des performances du bureau pour l’année écoulée et fixer les objectifs de performance à atteindre pour l’année suivante. C’est dans cette perspective que tout le personnel s’est réuni cette année à Gitega du 19 au 21 septembre 2018. Cette retraite, placée sous le thème de « Promouvoir un environnement de travail qui favorise l’engagement de tous pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) », avait pour objectif de mieux préparer le PNUD à jouer son rôle d’agence leader du développement pour l’atteinte des ODD, et contribuer effectivement à renforcer l’esprit d’équipe du bureau.

« Ne vous demandez pas seulement ce que le PNUD peut faire pour vous, mais ce que le PNUD peut faire de vous pour être davantage au service de la population burundaise », a déclaré en introduction de la retraite le Directeur pays, Alfredo Teixeira. Cet exercice est en effet l’occasion pour le personnel de faire une introspection collective, afin de partir sur de nouvelles bases après une analyse des échecs et des défis rencontrés au courant de l’année, et de déterminer ensemble ce qui doit être amélioré.

L’objectif principal de la retraite cette année était :

  •  D’informer le personnel sur les grandes lignes du nouveau Document de programme pays 2019-2023 (CPD) en instance d’être approuvé par le Conseil d’administration du PNUD.
  •  D’évaluer le niveau de réalisation des recommandations de la retraite de 2017 ; notamment d’identifier les défis et problèmes rencontrés et d’envisager les actions à mettre en œuvre et à pérenniser pour améliorer les performances du bureau pour les années 2018/2019.
  •  De consolider le Team Building, d’améliorer la cohésion des équipes, conformément à la vision et à l’ambition du Bureau, d’initier des mécanismes d’amélioration de ses performances et de renforcer le respect des règles d’éthique.

Une grande innovation cette année, fortement appréciée par tous, a été la désignation d’un facilitateur et modérateur des débats, issu des rangs des Nations Unies, en la personne de Patrice Vahard, Représentant au Burundi du Haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme. Les activités de Team building, destinées à renforcer l’esprit d’équipe, ont pleinement pris leur place dans les activités de la retraite et notamment la première journée. Elles ont été menées de main de maitre par Mme Ketty Ruhara, consultante.

La retraite a aussi été l’occasion d’échanger sur la réforme en cours du système des Nations et du rôle que devra jouer le PNUD pour appuyer la transition de janvier 2019 à janvier 2020.  Le CPD 2019-2023 du PNUD Burundi, qui a été présenté au personnel, répond aux besoins des personnes défavorisées : rapatriés, déplacés, jeunes à risque, Batwa (groupe social marginalisé) et personnes handicapées vivant dans les régions nord, est et sud du pays, notamment dans les zones frontalières avec la Tanzanie et le Rwanda qui abritent sur leur sol un nombre important de réfugiés burundais.

À l’issue de la retraite, le personnel du PNUD a conclu à une évaluation positive de ces trois jours malgré le constat que les efforts à mener doivent être poursuivis en vue d’améliorer les performances du bureau et continuer de créer un environnement de travail toujours plus favorable. Les recommandations pour 2019 ont été les suivantes : privilégier la communication directe ; renforcer l’esprit d’équipe et la gestion des connaissances ; valoriser les compétences par un meilleur accompagnement de carrière.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe