À Abidjan, l’Afrique unie dans sa quête d’émergence

25 févr. 2015

Une large conférence conviée par la présidence ivoirienne
sondera les conditions d’un véritable décollage économique

Abidjan : Au cours des dix dernières années, l’Afrique sub-saharienne a enregistré une croissance économique moyenne supérieure à cinq pour cent. En parallèle, le continent a connu une amélioration nette du niveau de vie, son Indice de développement humain (IDH) ayant crû plus rapidement que n’importe quelle autre région exceptée l’Asie du Sud.

Aujourd’hui, le plus grand défi pour beaucoup de pays africains est de savoir comment aller au-delà de la simple croissance économique pour accéder à l’émergence, processus de transformation structurelle menant à une réduction massive de la pauvreté et permettant d’assumer une présence accrue sur la scène internationale. Aussi, cherchant à reproduire l’expérience de pays comme la Chine et le Brésil, l’Afrique du Sud ou encore l’Île Maurice, beaucoup d’États africains ont enclenché leurs propres stratégies d’émergence.

Le gouvernement de Côte d’Ivoire, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), accueillera du 18 au 20 mars, à Abidjan, la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique. L’événement offrira une plateforme d’échanges pour évaluer les conditions de ce processus, ainsi que les mesures pratiques permettant de l’accélérer. La conférence réunira représentants de gouvernements africains et d’ailleurs, institutions multilatérales, secteur privé et société civile.

Avis aux médias

La presse internationale est invitée à participer aux trois jours de cet événement. Une conférence de presse sera organisée chaque jour, les 18, 19 et 20 mars.

Qui :

  • Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire
  • Helen Clark, Administrateur du PNUD
  • Abdoulaye Mar Dieye, Sous-Secrétaire général et Directeur du Bureau régional pour l’Afrique, PNUD – New York ;
  • Babacar Cissé, Représentant spécial adjoint du Secrétaire-général des Nations Unies, Coordinateur résident de l’ONU et Représentant résident du PNUD en Côte d'Ivoire;
  • Ministres des finances de différents pays africains.

Quand : Du 18 au 20 mars, 2015

Lieu : Sofitel, Abidjan

Pour plus d’informations et pour l’accréditation :
Abidjan : Youssouf Diarra, Chargé de communication
Courriel : youssouf.diarra@undp.org
Tél. : +225 08 92 48 51
Web : http://www.africa-emergence.com/

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe