Le PNUD lance un concours de reportages afin d'amplifier la couverture de l'actualité climatique à l'approche du sommet de Paris

27 août 2015

Genève, 27 août 2015 – Le PNUD a lancé aujourd’hui un concours de reportages, Voices2Paris, visant à sensibiliser le public sur les conséquences négatives du changement climatique ainsi que sur les solutions mises en œuvre par des particuliers et des gouvernements dans les pays en développement.

“Nous souhaitons fournir à de jeunes journalistes issus de pays en développement l’occasion unique de contribuer au débat mondial sur le changement climatique à l’approche de la COP21, tout en renforçant leurs capacités et en assurant la reconnaissance de l’excellence », a déclaré Neil Buhne, Directeur du PNUD Genève.

Le PNUD cible des journalistes de 35 ans ou moins, issus de pays en développement, qui sont déjà engagés dans l’écriture publique et qui souhaitent contribuer à une meilleure sensibilisation du public au sujet du changement climatique.

Les meilleurs reportages seront publiés chaque jour à l’approche immédiate de la COP21, en portant des messages de lutte et d’espoir émis par les acteurs de terrain en matière de changement climatique dans le monde. Les auteurs des deux reportages gagnants seront invités à assister et à couvrir l’actualité du sommet sur le climat des Nations Unies COP21, qui se tiendra à Paris en décembre.

Les jeunes journalistes issus de pays en développement peuvent soumettre leur reportage en anglais et en arabe, chinois, français et espagnol (avec une traduction anglaise), jusqu’au 11 octobre 2015. Les directives de participation sont disponibles sur le site web du PNUD Genève.

Une équipe de journalistes seniors travaillant dans le domaine du changement climatique au sein des meilleurs médias internationaux, des associations de médias régionaux et des représentants des principales organisations internationales feront la sélection des articles et aideront les participants dans l’amélioration de leur production.

“Le concours est une excellente initiative pour promouvoir les enquêtes novatrices effectuées par la jeune génération de journalistes. Il s’agit également d’une occasion pour les journalistes africains de reconfigurer les relations état-société et de contribuer au développement du continent », a jouté Sidi El Moctar Cheiguer, Président du Réseau africain des journalistes de l’environnement.

Les reportages, une fois sélectionnés et notés, seront publiés sur le site web du PNUD et diffusés par les partenaires du projet afin d’assurer une portée maximale aux articles et de soutenir l’adoption d’un programme ambitieux pendant la COP21.

APO (Organisation de la Presse africaine) et Oxfam Hong Kong sont les partenaires privilégiés du concours.

Organisations participantes: African Network of Environmental Journalists, Care International, China Dialogue, Global Call for Climate Action, International Center for Journalists, Global Village of Beijing, Innovative Green Development Program, InterNews, Pacific Islands News Association, RNTC, RTCC/Climate Home, Secretariat of the Pacific Regional Environment Programme and University of the South Pacific.

Nous remercions aussi le réseau global des pays les plus vulnérables actifs au travers du Climate Vulnerable Forum présidé par les Philippines.

 

Plus d’information

Veuillez contacter :

Sarah Bel – Spécialiste communication PNUD
Courriel : media4climate@undp.org
Tél. : +41 22 917 8544

Médias sociaux:
Hashtag #Voices2Paris

Pour des mises à jour fréquentes, suivez également sur Twitter : @UNDPGeneva et @TheCVF

###  ###  ###

Le PNUD collabore avec des personnes issues de tous les niveaux de la société afin de construire des nations capables de faire face aux crises, et de mener et de maintenir une croissance qui améliore la qualité de vie de tous. Sur le terrain dans plus de 170 pays et territoires, nous proposons une vision mondiale et un aperçu local afin de contribuer à autonomiser des vies et à développer des nations résilientes.

Traduction : Rachel Vandewynckel

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe