Afrique centrale : le PNUD et l’Union européenne examinent les défis et priorités appelant des solutions régionales

21 avr. 2016

Libreville – Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Union européenne (UE) ont organisé aujourd’hui un dialogue d’experts avec la participation des principales organisations régionales d’Afrique centrale – la Communauté économique des États de l'Afrique Centrale (CEEAC) et  la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC). Ce dialogue portait sur les principaux défis et priorités en matière de sécurité, de stabilisation et de développement de la région. Les participants ont également évoqué les mesures à prendre pour apporter des solutions effectives au niveau régional, pilotées localement et avec l’appui de la communauté internationale.

Une insécurité persistante conjuguée aux obstacles politiques et économiques au processus d’intégration régionale a durablement affecté le développement de l’Afrique Centrale. Les efforts en vue d’une paix durable ont été compromis par des épisodes de violence répétés. Dotée de vastes ressources minières et naturelles, l’Afrique centrale se classe pourtant au plus bas des indices de développement globaux. Selon des données du PNUD datant de 2014, elle affiche le taux de pauvreté le plus élevé de tous les régions d’Afrique. C’est également la région qui a le moins progressé en termes de l’agenda d’intégration régionale formulée par le programme  «Vision 2063 : Unité, Prospérité, et Paix» de l’Union africaine.

« La construction de pays en paix, inclusifs et résilients est cruciale pour assurer un développent durable à long terme de l’Afrique centrale. Le programme "Développement durable à l’horizon 2030" est la feuille de route qui nous permettra d’éliminer la pauvreté et de construire des sociétés stables sur une planète viable. Nous continuerons  à œuvrer en étroite collaboration avec l’Union européenne, la CEEAC et la CEMAC pour bâtir un avenir de dignité et sans laissés pour compte »,  a déclaré Mme Ruby SANDU-ROJON, Directrice adjointe du Bureau régional pour l’Afrique du PNUD.

Les participants ont évoqué la série de recommandations visant à encourager un plus grand rôle de l’Afrique centrale en vue de promouvoir le développement, d’assurer la stabilité et la paix et une plus grande participation citoyenne.

« La CEEAC et la CEMAC sont des partenaires majeurs de longue date de l’Union européenne » a déclaré Carla MONTESI, Directrice de la Commission européenne en charge de l’Afrique de l’ouest et centrale. « Forte de son expérience en matière d’intégration, l’Union européenne est profondément attachée à soutenir un processus similaire en Afrique. Pour réussir, ce dernier doit être piloté par les organisations d’Afrique centrale, afficher des objectifs et priorités clairs, et s’appuyer sur des institutions solides et résilientes. Nos débats d’aujourd’hui ont donné lieu à de nouvelles réflexions qui seront très utiles pour toutes les parties prenantes au processus d’intégration. C’est dans cet esprit que je tiens à renouveler l’engagement de l’Union européenne à soutenir le renforcement de ces institutions afin de garantir leur avenir. »

Le PNUD et l’UE travaillent ensemble dans 140 pays à promouvoir la gouvernance démocratique, prévenir les conflits et les catastrophes naturelles, appuyer le relèvement des pays, et renforcer leurs capacités de résilience et d’adaptation aux changements climatiques.

En Afrique centrale, le partenariat d’assistance électorale entre l’Union européenne et le PNUD permet de renforcer les capacités des pays à organiser des élections libres et transparentes et de promouvoir la participation pleine et entière des femmes. Le programme ACP-UE « Minerais pour le développement », mis en œuvre par le PNUD, est présent dans cinq pays de la région. Il fournit un appui au secteur minier par le biais d’échange d’informations  permettant d’accroître la productivité, de mieux gérer le fonctionnement des sites miniers, d’assurer le respect des normes internationales en matière d’environnement et de santé, et de prévenir les conflits par une bonne gestion des relations communautaires. FIN.

***********

Pour plus d’informations sur :

Pour plus d’informations sur le PNUD, veuillez contacter :

À Bruxelles : Ludmila Tiganu, Spécialiste de la communication, ludmila.tiganu@undp.org,
+32 471 702 903  

À Addis-Abeba : Sandra Macharia, Conseillère régionale chargée de la communication,

sandra.macharia@undp.org

Pour plus d’informations sur l’UE, veuillez contacter :

À Libreville : Aminata Touré Mata, Responsable de l’information et de la communication,  Aminata.toure-mata@eeas.europa.eu               

+241 07 35 00 46

Igniacio Sobrino Castello, Conseiller politique, Ignacio.SOBRINO-CASTELLO@eeas.europa.eu

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe