Remise de matériel informatique au partenaire ministériel du projet PACTE-MDC
© PNUD Burundi / Patrice Brizard / 2017 - Le PNUD procède à la remise de matériel informatique au partenaire ministériel du projet PACTE-MDC

Approvisionnement - Achats

Les achats représentent le processus général de l’acquisition de marchandises, travaux de génie civil et services, qui comprennent toutes les fonctions allant de l’identification des besoins, de la sélection et de l’invitation des sources, de la préparation et attribution de marchés, et toutes les phases d’administration des marchés, jusqu’au terme des contrats de services ou la durée de vie d’un bien.

Procédure d'achats

Afin de remplir son mandat et réaliser ses activités dans les meilleures conditions, le PNUD procède par les achats de services, biens et/ou travaux pour des volumes importants. En tant qu'organisme public et qui est appelé à gérer des fonds de donateurs, les achats du PNUD sont publics et respectent les principes fondamentaux suivants en matière de passation des marchés publics :

  • Obtenir le meilleur rapport Qualité/Prix (Best Value for Money) : qui consiste en la sélection de l'offre qui répond le mieux aux besoins des utilisateurs finaux et qui présente le meilleur rapport qualité et prix. Celui-ci est le résultat de plusieurs facteurs, comprenant notamment la qualité des produits, l'expérience, la réputation du fournisseur, les coûts et les avantages du cycle de vie, ainsi que les paramètres mesurant à quel point le bien ou le service permet à l'organisation d'atteindre ses objectifs stratégiques sociaux, environnementaux ou autres.

  • Respecter l’Équité, l’intégrité et la transparence : le PNUD s'assure que les processus compétitifs sont équitables, intègres, et basés sur la transparence. Tous les fournisseurs potentiels doivent être traités de manière égale et transparente, et le processus doit comprendre des critères clairs d'évaluation, des instructions de sollicitation non ambigus, des exigences réalistes, et des règles et des procédures qui sont faciles à comprendre. À cet effet, le PNUD organise pour des achats de grande valeur, des réunions d’information auxquelles les soumissionnaires intéressés sont invités à participer.

  • Le respect d’une Concurrence internationale effective : le PNUD a le devoir de s’assurer que tous les fournisseurs potentiels ont les mêmes renseignements opportuns et adéquats sur les besoins du PNUD, et de de garantir l’égalité des chances pour la participation aux processus d’appels d’offres. Toutefois, une sollicitation restreinte est autorisée dans les cas suivants par exemple :
    - Sollicitation parmi des fournisseurs pré-qualifiés ;
    - Sollicitation parmi deux ou plusieurs fournisseurs avec lesquels le PNUD a signé des Accords à long terme (LTA) dans un domaine donné d’activité.

  • Dans le meilleur intérêt du PNUD : toutes les transactions commerciales doivent être conformes aux mandats et aux principes du PNUD et de l'Organisation des Nations Unies.

Formats d’appel d’offres

  • Request For Quotation (RFQ) : Ce format d’appel d’offres est utilisé pour les achats inférieurs à USD 100.000 et dont la description des biens, avec ou sans services connexes peut être clairement définie par le PNUD.
  • Invitation To Bid (ITB) : Ce format d’appel d’offres est utilisé pour les achats de plus de USD 100.000 et dont la description des biens, avec ou sans services connexes peut être clairement définie par le PNUD.
  • Request For Proposal (RFP) : Ce type d’appel d’offres constitue l’invitation à soumissionner (RFP) qui est utilisée lorsque le PNUD sollicite des soumissions au titre de l’achat de services ou biens pour lesquels le PNUD ne dispose pas de l’expertise en interne. Aussi bien pour l’achat que la mise en œuvre.

Appels d'offre en cours

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe