Le ministère de la Jeunesse des Sports et de la Culture, à travers l’équipe technique de gestion du PNVJ, développe déjà un plan de maximisation d’impact du PNVJ et de sa durabilité financière. Cette initiative permettra de rassembler les ressources nécessaires à la mobilisation, la gestion et le suivi des futurs jeunes volontaires autour de projets de développement et de cohésion sociale, afin d’assurer leur autonomisation.

 

La demande pour la création d’un Programme de volontariat au Burundi provient directement de la jeunesse burundaise. Déjà, lors du Forum national de la jeunesse, organisé en 2007 à Gitega par le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, les jeunes présents au Forum avaient réclamé la création d’un tel programme, afin de pouvoir mettre à disposition des autres, pendant leur temps libre, leurs compétences et connaissances en faveur d’actions de développement et de renforcement de la cohésion sociale.

Après une étude de faisabilité, menée en 2012/2013, et appuyée par le programme VNU et le PNUD, le Programme national de volontariat des jeunes (PNVJ) a vu le jour officiellement le 5 décembre 2014, à l’occasion de la Journée internationale des volontaires (JIV). Le Burundi, qui a lancé ce nouveau programme, continue pour autant de travailler en étroite collaboration avec le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) et le PNUD qui sont fortement impliqués dans sa mise en œuvre. Le PNVJ, qui est logé dans une structure au sein du ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, marque ainsi la volonté du Burundi de reconnaître et de valoriser le désir de la jeunesse burundaise de se mettre au service du pays.

Les promotions de jeunes volontaires

Les promotions de jeunes volontaires
© PNUD Burundi / Aaron Nsavyimana / 2015 – À Ngozi, les représentants du ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, et du programme des Volontaires des Nations Unies, président à la remise des certificats de compétences à 100 jeunes volontaires du Programme national de volontariat des jeunes (PNVJ). Ces jeunes viennent d’accomplir une année de bénévolat dans des structures d’accueil et de service social.

La première promotion de 100 jeunes volontaires a été mobilisée à partir de novembre 2014 sur la base de leurs compétences dans plusieurs domaines : l’éducation, la santé, l’agriculture et l’élevage, la protection de l’environnement, l’assistance juridique et sociale, l’appui à l’administration communale. Depuis, Le PNVJ a mobilisé 504 Jeunes volontaires au cours de 4 promotions. La durée de service est de 6 à 12 mois.

 

Perspectives et continuité du Programme de
volontariat national

Depuis la mise en oeuvre conjointe du PNVJ, le ministère de la Jeunesse des Sports et de la Culture, à travers l’équipe technique de gestion du PNVJ, a développé un plan de maximisation d’impact du PNVJ et de sa durabilité financière. Cette initiative a permis de rassembler les ressources nécessaires à la mobilisation, à la gestion et au suivi des futurs jeunes volontaires autour de projets de développement et de cohésion sociale, afin d’assurer leur autonomisation. C’est par exemple dans le cadre d’un financement PBF III [1], que Le PNVJ a pu étendre ses activités à une nouvelle province (Bujumbura Mairie) et mobiliser de nouveaux jeunes volontaires.

Le 31 décembre 2017, il a été mis fin à l’activité de la dernière promotion avec la fin de la phase de pilotage du PNVJ soutenue par les VNU et le PNUD,

En 2018, l’Assemblée nationale et le Sénat ont voté le cadre légal qui définira le Centre national de volontariat au Burundi (CNVB) et le processus est aujourd'hui dans l'attente de la signature du décret présidentiel qui rendra exécutoire ce cadre légal. Sous la  supervision du nouveau ministère de tutelle, le ministère de la Jeunesse, des Postes et des Technologies de l’information, le CNVB assurera alors l’animation et la gestion du programme de volontariat national, prenant définitivement la suite du PNVJ.

___________________________________
[1] PBF (Peace Building Fund) est le fonds de consolidation de la paix des Nations Unies.

 
Suivez-le PNVJ sur
Contacter le programme PNVJ

Tél. : +257 22 25 61 97
Courriel :
pnvj.burundi@gmail.com

Lire également :
Le volontariat donne un sens à l’engagement socio-professionnel des jeunes

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global