Télécharger ce document

Opportunites-dans-secteur-energies.jpg

19 oct. 2012

Pays équatorial, pays de montagne, situé sur le rift africain, bordé d’un des plus grand lacs du monde, le Burundi a tous les atouts pour l’exploitation d'énergies renouvelables nombreuses et variées. Il dispose d’un potentiel hydraulique important et d’un ensoleillement élevé. En outre il recèle des potentialités éoliennes à évaluer. Il a une ressource géothermique à valoriser, une ressource en tourbe très importante et d‘autres possibilités d’exploitation de ressources en biomasse (déchets et bagasse).

Le Burundi est un pays du défi énergétique. Une offre électrique insuffisante bridant une demande en croissance impose actuellement la mise en place de solutions de secours thermique ou l’appel à l’importation. Il convient donc de résorber ce déficit rapidement, mais aussi d’aller au-delà et d’investir dans des capacités de production toujours plus importantes dans un contexte d’économie elle-même en croissance continue.

Tous les secteurs économiques nécessitent des investissements pour leurs approvisionnements énergétiques :

  • industrie, ménages ;
  • commerce, santé, éducation, tourisme, agriculture, pêche, transport.

Les réponses technologiques sont variées et concernent l’ensemble des solutions renouvelables disponibles.

Le gouvernement du Burundi a choisi de répondre au défi énergétique en ouvrant le secteur électrique à l’investissement privé.

L’ensemble du secteur est libéralisé. La production, la distribution dans les nouvelles zones à raccorder sont disponibles pour des investisseurs privés. En outre, l’ensemble du cadre légal, juridique et administratif a été simplifié pour inciter les sociétés étrangères à venir s’implanter au Burundi. Içi désormais la création d‘une entreprise se fait en 24 heures.

Ainsi, toutes les conditions sont réunies pour que le secteur de l’énergie, moteur de la croissance, soit au rendez-vous des défis qui lui sont proposés.

L’accès à l’énergie est une des clés de réussite de la croissance économique du pays

  • Le gisement hydroélectrique du Burundi a été évalué à 1700 MW dont environ 300 MW économiquement exploitables
  • L’ensoleillement moyen reçu annuellement au Burundi est proche de 2000 kWh/m² par an
  • L’énergie éolienne n’est quasiment pas utilisée à ce jour au Burundi. Cependant, le relief élevé, la présence d’un plan d’eau important, la topographie du pays, pourraient générer des conditions favorables dans certains sites. Il conviendrait pour le vérifier de faire procéder à une étude de gisement.
  • Le potentiel géothermique du Burundi est à valoriser. Le pays se trouve sur la vallée du Rift et dispose donc de potentialités géothermique à l’échelle continentale.
  • Valoriser es ressources importantes en biomasse du Burundi : déchêts urbains, tourbe et bagasse

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global