180 jeunes reçoivent leur certificat de compétence et passeport pour l’emploi
© PNUD Burundi / Fleury Kid Ineza /2018 - 180 jeunes ont reçu leur certificat de compétence et passeport pour l'emploi, après avoir accompli, avec succès, une mission de volontariat.

 

Par Fleury Kid Ineza

Bujumbura – Ce vendredi, 180 jeunes ont reçu des mains de la Ministre de la Jeunesse, des Postes et des Technologies de l’information, Mme Evelyne Butoyi, et de la Directrice pays a.i. du PNUD, Marie-Agnès Meugang Kampang, leurs certificats de compétence et passeports pour l'emploi, après avoir accompli, avec succès, une mission de volontariat opérée dans le cadre du projet « Appui à la sécurité communautaire et cohésion sociale auprès des jeunes touchés par les conflits » , du PNUD, financé par le Programme de consolidation de la paix (PBF) et mis en œuvre par le Programme des Volontaires des Nations Unies (VNU). À l’issue de ce programme, ces jeunes volontaires, en plus d’avoir acquis des compétences qui améliorent leur employabilité, seront désormais de véritables agents de changement dans leurs communautés respectives qui accompagneront le pays vers l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) auxquels le pays a souscrit en septembre 2015.

En prélude des cérémonies de remise des certificats de compétence, le représentant du maire de la ville a adressé ses remerciements au programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) et au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) « pour leur contribution habituelle à la recherche des solutions aux problèmes qui hantent la jeunesse burundaise », et a réaffirmé que « la mairie de Bujumbura ne ménagera aucun effort pour soutenir toute bonne initiative en faveur des jeunes en général, et des jeunes de la mairie de Bujumbura en particulier ».

Mme Marie-Agnès Meugang Kampang a, quant à elle, rendu un vibrant hommage au gouvernement du Burundi, aux Organisations de la société civile, aux Comités provinciaux indépendants et aux jeunes volontaires eux-mêmes, « qui n’ont ménagé aucun effort pour faire du volontariat national une réalité », à travers les différentes structures d’accueil où ces jeunes ont pu exercer et aiguiser leurs compétences. Elle a ensuite encouragé ces jeunes à continuer d’aller de l’avant, avec cette force et cet esprit volontaires, « pour créer non seulement vos propres emplois mais aussi être des modèles pour d’autres jeunes, eux aussi, à la recherche d’un avenir prometteur ».

La Ministre de la Jeunesse, Madame Agnès Butoyi, qui présidait la cérémonie du jour a adressé sa profonde gratitude aux Organisations et structures d’accueil qui ont accueilli les jeunes volontaires et, à travers eux, ont eu à servir les communautés. « En accompagnant ces jeunes touchés par les conflits, vous avez également fait preuve de renforcement de la résilience communautaire en permettant la création d’emplois en leur faveur ».

Désiré Kwitonda, jeune volontaire du projet, a témoigné de son expérience personnelle, rappelant le chômage qui hante la majorité de la jeunesse burundaise. L’opportunité de devenir volontaire a été pour lui comme pour d’autres, « comme la levée du soleil qui a brillé dans nos cœurs et sur nos familles ». Désiré a également mis l’accent sur le rôle incontournable des différentes structures d’accueil grâce auxquelles, lui-même et les autres volontaires, ont pu mettre en pratique les connaissances acquises durant leur cursus scolaire et académique, ainsi que développer de nouvelles compétences. « C’est tout un ensemble qui sans nul doute a consolidé ma jeune expérience professionnelle ».

Icon of SDG 01 Icon of SDG 08

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global