Gestion des déchêts à Cibitoke
© PNUD Burundi / Aude Rossignol - Les marchés et les rues de Cibitoke étaient jonchés d’ordures. Aucun service n’était prévu pour débarrasser la ville de ses déchets ménagers et publics, ni pour assurer leur recyclage.

Déclaration de l'Administrateur - Thème : Combattre la pollution plastique

Le pouvoir de protéger l’environnement et de laisser une planète prospère aux générations futures est entre vos mains - littéralement.

Vous pourriez penser que ces objectifs sont trop ambitieux ou trop compliqués à atteindre par vous-même, mais en cette Journée mondiale de l'environnement, vous pouvez vous engager personnellement afin de combattre la pollution plastique en cessant d'utiliser du plastique à usage unique.

Vous ne savez peut-être pas ce qu'est le plastique à usage unique, mais vous en avez probablement utilisé récemment lorsque vous avez bu de l'eau en bouteille, utilisé une paille, transporté des légumes dans un sac plastique ou simplement mélangé votre café.

En fait, le plastique à usage unique est tellement répandu qu'une île de déchets 3 fois plus grande que la France flotte actuellement entre la Californie et Hawaï. De même, un sac en plastique a récemment été trouvé à 36 000 pieds de profondeur dans la fosse des Mariannes.

Et ça ne s'arrête pas là : 83 % de l'eau du robinet contient des particules et des produits chimiques toxiques que l'on retrouve dans notre sang.

Avec 1 million de bouteilles en plastique achetées chaque minute et jusqu'à 5 milliards de sacs en plastique jetables utilisés chaque année, la pollution plastique menace nos écosystèmes, la biodiversité et notre santé à un rythme et à une échelle encore jamais vue.

Rejoignez le mouvement mondial et prenez l'engagement personnel de "refuser ce que vous ne pouvez pas réutiliser."
La Terre n'est pas une planète à usage unique, et vos actions peuvent faire la différence.

Icon of SDG 12

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burundi 
Aller à PNUD Global